The Speed Of Life
Is Not The Same For Everyone
(K7 21 titres – 1994)

joeshmospeed
Le Joe Shmo de The speed of life… n’est pas totalement celui des démos suivantes : Matthieu est seul aux commandes. Il écrit, enregistre, produit et mixe les 21 pièces composant le puzzle intime qu’est The speed of life…
Pas bégueule pour deux sous, il met le paquet et sort l’une des démos les plus excitantes que l’on ait eu entre les mains et oreilles depuis des lustres. On est stupéfait de la maîtrise dont Matthieu – qui a oublié d’être un chanson-écrivain complexé et petit bras – fait preuve tout au long de The speed of life
On ne va pas énumérer toutes les influences dont Matthieu s’est inspiré pour écrire The speed of life…, mais sachez simplement que l’on retrouve ici et là les ombres amicales de Lou Barlow, Peter Astor, Trent Reznor et bien d’autres encore. Sachez aussi que le propos est plein d’aspérités, angoissé, inquiet. Né de la solitude et de l’éloignement, The speed of life… se débat avec l’introspection délicate et les faiblesses avouées du jeune orléanais (Unfamous, ’til death comes… ).
On remarquera la présence très discrète d’Elena qui glisse furtivement sa voix sur Polaroïd et l’ve learnt too much
Voilà une démo qui aurait dû frapper un grand coup aux portes des labels, si son auteur n’avait pas négligé de la leur expédier.